Projet d’insertion rapide des primo-arrivants dans le cadre de l’asile (19-25 ans)

InVaud

Qu’est-ce que le projet InVaud ?

Le projet InVaud consiste à soutenir l’apprentissage du français et l’insertion socio-professionnelle de 80 à 100 jeunes primo-arrivants dans le canton qui bénéficient d’une forte probabilité de séjour et d’établissement durable en Suisse. Les participants sont attribués aléatoirement par l’Etablissement Vaudois d’Accueil des Migrants (EVAM) à sa propre Cellule d’orientation d’une part et à Insertion Vaud d’autre part pour un délai-cadre de 2 ans par personne avec échanges réguliers entre les professionnels de terrain des deux institutions. L’opérationnalisation du projet a débuté le 1er décembre 2016.

Qui est le mandant du projet InVaud ?

L’initiateur et le mandant du projet InVaud est le Bureau cantonal pour l’intégration des étrangers et la prévention du racisme (BCI), au titre de répondant du Secrétariat d’Etat aux Migrations (SEM) pour les questions d’intégration.

Quels sont les objectifs du projet InVaud ?

Le BCI mandate Insertion Vaud ainsi que l’EVAM pour mettre en place des dispositifs rapides et innovants de prise en charge de jeunes de 19 à 25 ans titulaires de permis N (issus d’Afghanistan, d’Erythrée, de Somalie, de Syrie ou d'Irak, qui ne relèvent pas des accords de Dublin) ou F, en vue d’une insertion durable. Le projet permettra en outre d’échanger les pratiques et l’expérience des deux structures, dans un esprit d’émulation et de complémentarité. Une passerelle est, de même prévue avec le Centre social d'intégration des réfugiés (CSIR) en fonction de l’évolution des statuts administratifs des participants.

Quels sont les atouts d’Insertion Vaud ?

En tant que faîtière des organismes d’insertion du canton, Insertion Vaud dispose d’un grand catalogue de mesures. Elle bénéficie d’un accès facilité à ces dernières ainsi qu’à leur vaste réseau d’employeurs.

Besoin de plus d’informations ?

Envie de soutenir l’accompagnement des jeunes personnes migrantes dans le cadre de l’asile dans leur processus d’insertion sociale et professionnelle ? Contactez-nous !

Marie Saulnier Bloch
Coordinatrice et conseillère en insertion - InVaud
Insertion Vaud
Rue du Lion d’Or 4
1003 Lausanne
Tél. fixe: 021 313 40 75
Mail: marie.saulnierbloch@insertion-vaud.ch

Liens
Intégration des étrangers et prévention du racisme
EVAM

Quel est le dispositif d’Insertion Vaud ?

Il se décline sur deux axes:

  • Coordination

    La coordinatrice d’Insertion Vaud coordonne les prestations, en priorité données par ses membres, dans les 3 domaines suivants :
    Formation
    Langue : FLE/FLI, fide, alphabétisation, post-alphabétisation
    Formation de base
    Pré-formation professionnelle
    Formation qualifiante ou certifiante
    Insertion professionnelle
    Aide à la recherche d’emploi (méthodologies et techniques)
    Stages exploratoires
    Pré-stages de formation
    Stages de formation
    Placements
    Insertion sociale
    Lien social, échanges, expression
    Bénévolat
    Accompagnement, mentorat
    Soutien psycho-social et de santé
    Insertion Vaud effectue ainsi un suivi global et individualisé des prestations qu’elle mandate auprès des différents prestataires et rend compte de la bonne marche du projet auprès du BCI.
  • Accompagnement

    L’accompagnement spécialisé d’Insertion Vaud a pour objectif de soutenir chaque participant au projet dans un processus de formation ou d’insertion socio-professionnelle réaliste qui corresponde à ses compétences, potentiels et aspirations. L'intérêt de ce dispositif réside dans l'approche individualisée comme collective qui participe au développement de la confiance en soi et des compétences de chacun.

    Ce dispositif permet au participant, a priori éloigné de l’emploi (manque de maîtrise de la langue locale, de réseau, de connaissance du milieu, de qualification ou d’expérience reconnue, statut administratif limitatif, problématiques sociales, de logement, de santé, de stress post-traumatique, etc.), d’échanger régulièrement avec la conseillère en insertion. Il s’agit pour cette dernière d’établir avec lui un rapport de confiance afin de faire le point sur sa situation passée et présente et de le préparer à entrer dans le monde de la formation et/ou du travail suisse avec ses exigences, règles, avantages et contraintes.

    L’accompagnement personnalisé prévoit deux phases :

    1. Phase d’inventaire, de premier bilan personnel et de plan d’orientation
    2. Phase de suivi-évaluation de la mise en œuvre du plan d’orientation