Développer des places de formation

Mandaté par la Direction de l'insertion et des solidarités (DIRIS), Insertion Vaud travaille au développement de deux projets visant à augmenter le nombre de places d'apprentissages et de formations pour les bénéficiaires de l'aide sociale et pour les jeunes issus de la Transition 1 (T1) :

  • Réseaux d'entreprises formatrices (REF)
  • Forma Pro 150 - Développement  de places de formation professionnelle dans les organismes prestataires (OP) d’insertion socioprofessionnelle

Réseaux d'entreprises formatrices

Le projet Réseaux d’entreprises formatrices (REF) vise à mettre en commun des ressources permettant la création de places de formation supplémentaires pour les bénéficiaires du Revenu d’Insertion (RI) et pour les jeunes issus des mesures de la Transition 1 (T1).

Sous l’impulsion de la Direction de l'insertion et des solidarités (DIRIS), mandante du projet, en collaboration avec la Direction générale de l'enseignement postobligatoire (DGEP) et avec le soutien du Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation (SEFRI), Insertion Vaud propose d’accompagner ses membres dans la création, le développement ainsi que le maintien de Réseaux d’entreprises formatrices.

En s’impliquant pour l’amélioration de la qualité de la formation, ce projet a ainsi pour ambition d’encourager l’entrée et le maintien de populations fragilisées sur le marché du travail. Il a également pour objectifs de réduire la discrimination à l’embauche ainsi que le nombre de personnes dépendantes de l’aide sociale.

Le dispositif actuel

Les entreprises de petite taille n’ont pas toujours la possibilité de dispenser une formation complète : certaines par manque de temps ou de structure nécessaire, d’autres parce qu’elles sont rebutées par le poids des contraintes administratives.

Un réseau d’entreprises formatrices représente un groupement de structures qui, prises individuellement, ne pourraient pas assurer l’intégralité de la formation dans des conditions optimales. En mutualisant leurs efforts, elles se complètent et se relayent pour accompagner l’apprenant·e tout au long de sa formation duale ou de son processus de formation continue.

Actuellement, les membres suivants sont actifs dans le projet « réseaux d’entreprises formatrices » (REF) : l’association Pro-Jet, l’OSEO Vaud (ESI et Coaching+), la fondation Jobtrek, la fondation Mode d’emploi, l’association SemoNord et le Centre de formation professionnelle spécialisée (CFPS) Le Repuis.

Formation AFP et CFC en réseau

Le projet REF pour les apprentissages duals s’inscrit dans un concept de réseau élargi qui consiste à déléguer la responsabilité de la formation à une organisation principale, chargée de conclure le contrat d’apprentissage et d’en être la garante auprès de tiers.

Les Organismes Prestataires (OP) membres d’Insertion Vaud remplissent ici cette fonction. Ils s’occupent notamment de :

  • Gérer les tâches administratives liées à l’apprenti·e, depuis le processus de recrutement jusqu’à l’obtention de son diplôme
  • Préparer et planifier les objectifs de formation pour ensuite contrôler leur atteinte à travers des évaluations régulières
  • Garantir la qualité en effectuant des bilans réguliers et en initiant les adaptations nécessaires au bon déroulement de la formation
  • Offrir un appui individualisé à l’apprenti·e et aux entreprises partenaires en cas de besoin de soutien ou lors de difficultés
  • Représenter l’ensemble du réseau d’entreprises formatrices auprès des écoles professionnelles, des apprentis, de leurs représentants légaux et de toutes les entités impliquées dans la formation

Atouts de la formation en réseau

Cette organisation engendre des allègements notables pour les entreprises partenaires. Elles peuvent ainsi se concentrer principalement sur leur tâche de formation, tout en bénéficiant du soutien de l’organisme prestataire. Après avoir côtoyé différents employeurs et s’y être adaptée, la personne en formation acquiert un profil polyvalent correspondant pleinement à la réalité du monde professionnel actuel. L’apprenant·e bénéficie également d’un soutien et d’un suivi social personnalisés durant tout le processus d’apprentissage, dispensés par un réseau de professionnels.

Forma Pro 150

Développement de places de formation professionnelle dans les organismes prestataires (OP) d’insertion socioprofessionnelle

En parallèle au projet REF, Insertion Vaud est impliqué dans un second projet intitulé « Forma Pro 150 »  Il vise à offrir des opportunités de formations qualifiantes (AFP/CFC) dans des structures bénéficiant d’un encadrement socioprofessionnel.

Sous l’impulsion de la Direction de l'insertion et des solidarités (DIRIS), mandante du projet, et de la Direction générale de l'enseignement postobligatoire (DGEP), Insertion Vaud propose d’accompagner ses membres dans la création, le développement ainsi que le maintien de ces places de formation.

Ce type de formation s’articule autour du modèle dual, l’OP faisant office d’employeur.

Ces places s’adressent en priorité à des jeunes jusqu’à 25 ans ayant déjà fréquenté une mesure de transition 1 sans trouver de solution. Le but est d’offrir à ce public une alternative à une année de transition supplémentaire, en entrant directement dans un cursus certifiant.

Actuellement, les membres suivant sont actifs dans le projet : Caritas Vaud, l’OSEO Vaud (ESI), la fondation Jobtrek, l’ORIF, la société coopérative Démarche et le Centre de formation professionnelle spécialisée (CFPS) Le Repuis.